free invisible hit counter

Wonder Woman

Avis de Dax sur Wonder Woman :

"Wonder Woman" surprend plutôt positivement par plusieurs choix audacieux, ce qui donne ainsi tout son sel à cette dernière production DC ! Le parti pris de retracer les origines de cette super héroïne n'est pas inutile et même assez plaisant avec une touche de douceur, d'insouciance mêlée a de l'espièglerie que nous renvoie parfaitement la petite actrice qui l'incarne au début... Tout ce qui correspond à son passé et à la mythologie grecque, nous éclaire intelligemment sur les Amazones de Themyscira, l'île paradisiaque loin du monde des Hommes ! Ce côté fragile et pur, absolument essentiel, a été intelligemment cultivé et préservé dans la personnalité de cette femme adulte, et Gal Gadot vraiment au top, a su perpétuer ce trait de caractère où la bonté, l'innocence, la naïveté effleurent à chaque regard, à chaque question que se pose la jeune femme ! Un pli sur le front, la tête qui s'incline et voilà WW tour à tour candide, inquiète et curieuse à la fois... Son entêtement va d'ailleurs être la source de moments déphasés avec ce qui l'entoure, pour devenir inévitablement très drôles plus d'une fois ! Maintenant le contexte environnant est plutôt original car placer cette super héroïne en pleine première guerre mondiale, a de quoi étonner et encore plus quand on constate le décalage entre le monde des Dieux et celui des hommes. Chacun ayant ses propres visions du monde des hommes et de la guerre, ainsi que ses propres solutions pour en finir avec ce massacre ! Ce décalage bien mis en scène à travers les propos intéressants des personnage vaut le coup pour le parallèle obtenu et observé dans les combats. Si bien qu'on se prend d'attachement pour la sensible et fonceuse héroïne et son compagnon qu'elle a sauvé des eaux, lui aussi touchant et tendre ! Un couple finalement improbable mais au demeurant bien sympathique dans sa façon de s'amadouer, de se comprendre et de se découvrir... Les personnages secondaires forment tous une bande à la hauteur, bien identifiables qu'ils soient du côté des gentils ou des méchants et à ce niveau les surprises sont de taille à véritablement impressionner mais motus et bouche cousue sur le déchaînement final, véritable feu d'artifice ! Alors cette Wonder Woman de Patty Jenkins, toute "fraîche moulue" se révèle un très bon moment de détente, d'autant plus que son coéquipier Chris Pine, un poil trop bien coiffé, est complètement à son image ! Un petit duo épatant et surprenant pour notre plus grand plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion
Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire
S'inscrire

Vous avez déjà un compte ? Connexion