free invisible hit counter

Et les mistrals gagnants

Avis de hommeAm sur Et les mistrals gagnants :

Franchement, qui a envie d’aller au ciné pour voir un documentaire sur des enfants malades ? Le sujet est dur et a légitimement de quoi faire fuir. Pourtant, autant le dire tout de suite, Anne-Dauphine Julliand parvient à faire de ce sujet très difficile un film lumineux et totalement positif. Ça n’était vraiment pas chose aisée surtout lorsque l’on sait que la réalisatrice a elle-même perdu un enfant… Ce documentaire, filmé à hauteur d’enfant, nous fait prendre de la hauteur sur nos vies. Si nous sommes fortement touchés et que l’on pleure souvent, il n’y a jamais de pathos et quand bien même tout est montré, cela est fait avec du cœur, beaucoup de pudeur et un respect aimant. Ces enfants ont une force incroyable face à la maladie, ils sont aussi très matures pour leur âge mais fort heureusement, ils restent avant tout des enfants. Solidarité, humour, souffrance, courage, joie, la palette d’émotion est vaste et brillante. Rien de tel qu’un enfant pour nous montrer à quel point l’instant présent et simple, beau et important. Et ce constat prend encore plus d’ampleur quand on sait que cet enfant souffre et qu’il parvient malgré tout à rire et à voir encore et toujours le bon côté des choses. D’ailleurs, force est de constater que l’on rit encore plus souvent que l’on pleure durant la projection ! On découvre aussi des parents forts et aimants qui assument totalement la maladie et qui parlent franchement à leurs enfants tout en leur laissant une belle part de liberté. C’est qu’il en faut du courage pour les laisser jouer à des jeux qui peuvent les blesser encore plus, mais ces jeux sont vitaux pour leur moral et pour qu’ils puissent profiter du temps qu’il leur reste ici-bas. A l’heure où les hôpitaux sont montrés du doigt, on apprécie de voir des équipes médicales humaines, patientes et qui œuvrent pour le bien être de ces petits êtres si attachants. Laissez-vous porter en famille vers votre cinéma et écoutez bien ce que ces petits êtres merveilleux ont à dire : vous en sortirez grandis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion
Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire
S'inscrire

Vous avez déjà un compte ? Connexion